Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Naüja > Les Voix des Ombres


Les Voix des Ombres

Tome 2 du cycle : Naüja
ISBN : 978-294019990-7
Catégorie : Bd
Auteur/Autrice : Toni Termens (Proposer une Biographie)
Dessin : Elias Sanchez (Proposer une Biographie)

Il est bien trop tard pour faire marche arrière, et Gorb doit accepter sa destinée dans la Nauja. Il a dû laisser derrière lui le confort du fortin et épouser les ombres malfaisantes mais néanmoins attirantes, sans tomber dans le piège d’un monde où la réalité n’a plus sa place. La légende s’accomplit. Une déesse lunaire arrive pour accompagner le retour du roi.


Critique

Par Gillossen, le 16/12/2002

Ce second tome touche plusieurs fois à l’excellence. Son principal mérite est de nous révéler enfin une bonne part des mystères entretenus dans le premier volume de cette bande dessinée, tout en ne se limitant pas à cela, faisant de fait tout autant avancer l’action à grands pas. Dès les deux premières planches, hautement évocatrices - et bien plus encore - nous plongeons au coeur du passé obscur de Gorb, ce héros moins froid qu’il n’y paraît de prime abord, mais pas moins cynique. Le personnage de Nhiba, que l’on découvrait dans les dernière pages du premier tome, se dévoile un peu plus elle aussi, mais pas autant que sa compatriote tadjuques qu’elle était venue délivrer.
Comme l’on pouvait s’y attendre, c’est bien autour d’elle que s’articule l’histoire, et pas de la façon la plus originale qui soit, certes. Mais là encore, les questions sans réponse sont toujours aussi nombreuses, se renouvelant presque à chaque planche. Le scénario, parlons-en : ce n’est rien de dire qu’il s’étoffe grandement, sans perdre cet aspect étrange et presque surrané qui faisait tout son charme. Notamment concernant l’univers de la Naüja. L’histoire suit plusieurs pistes à la fois, certaines se croisant, se rejoignant, d’autres demeurant - pour le moment - sans rapport particulier avec leurs camarades. On peine même parfois un peu à dégager une problématique principale.
A propos du dessin, il y a effectivement progrès depuis le premier tome. Plusieurs dessins sont même saisissants. Toutefois, d’autres demeurent un peu hésitants, notamment au niveau de la perspective. Et si vous n’aimiez pas le coup de crayon d’Elias, il n’a pas changé radicalement son style. A noter en tous les cas, la présence de 5 pages de croquis et crayonnés en fin de tome, ce qui est toujours plaisant, et un plus pour les lecteurs.

8.0/10

Discuter de Les Voix des Ombres sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :