Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Elfes > La Mission des elfes bleus


La Mission des elfes bleus

Tome 6 du cycle : Elfes
ISBN : 978-230203829-5
Catégorie : Bd
Auteur : Jean-Luc Istin (Proposer une Biographie)
Auteur : Kyko Duarte (Proposer une Biographie)

C’est dans la ville d’Aspen logée dans le froid du nord que commence cette histoire. Alors que les jours s’amenuisent et que les nuits s’allongent, quelque chose dont le régent d’Aspen ignore la nature s’est éveillé.
Lentement, il se distille dans l’air comme une sensation qui refroidit et raidit l’échine des plus braves.
On tue les hommes. On retrouve leurs cadavres aux lueurs de l’aube.
Étrangement, ce sont les plus solides guerriers qui trépassent en premier. Puis leurs cadavres disparaissent…
Les gens d’Aspen ont peur. Le régent implore l’aide d’Aamnon, le roi des Elfes bleus du Nord qui répond à sa requête.
Une mission est envoyée dans le Nordrenn, une enquête menée par Lanawyn et Turin…


Critique

Par Asavar, le 22/07/2014

Avec La mission des Elfes Bleus, le cycle des Elfes repart pour une nouvelle série de cinq tomes en reprenant le même principe que précédemment. Comme pour « Le Crystal des Elfes Bleus », une bonne surprise, le duo d’auteurs est composé d’Istin au scénario et de Duarte au dessin, de quoi partir confiant à la lecture de ce nouveau tome.
Après une ouverture sur un personnage ressemblant étrangement à l’acteur Liam Cunningham nous dévoilant en une page ce qui servira de fil rouge à l’histoire, nous retrouvons Lanawyn l’Elfe et Turin l’Homme, les deux personnages principaux du premier tome. Chargés d’enquêter sur de mystérieuses disparitions, ils seront cette fois rejoints par toute une équipe pour les aider dans leur quête.
On passe de nouveau un bon moment à suivre nos héros, même si la relation Turin/Lanawyn qui marchait plutôt bien dans le premier tome est un peu moins présente, de par le nombre de personnages. Il est aussi plaisant de voir que l’histoire est liée à la résolution de celle du tome précédent, ainsi que des anecdotes sur les autres tomes de la série. Que ceux qui ne les ont pas lus ne s’inquiètent pas, c’est de l’ordre du détail, mais prouve que la série se déroule dans le même espace-temps, ce qui donne une plus grande profondeur au tout.
Toujours aussi beau, le graphisme de ce tome est bien plus sombre que celui du « Crystal des Elfes Bleus », ce qui colle parfaitement à l’ambiance de l’histoire, elle aussi bien plus dramatique. Mais bien que plus grave, l’histoire est de temps en temps allégée par Nerrom, l’Ork de la bande. Son rôle ne se limite toutefois pas à celui de sidekick, car, non content d’avoir de l’importance, il nous en apprend plus sur la société Ork en nous montrant qu’eux aussi sont aussi variés que les Humains ou les Elfes.
Sans trop en révéler, la fin annonce une suite. Cela veut-il dire que désormais, tous les tomes auront une seule et même histoire ou bien qu’une « troisième saison » est déjà prévue ? Quel que que soit le chemin que va prendre la série, nul doute que ce sixième tome plaira et redonnera, peut-être, l’envie de reprendre à ceux qui ont décroché.

6.0/10

Discuter de La Mission des elfes bleus sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :