Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Elfes > La Dernière ombre


La Dernière ombre

Tome 8 du cycle : Elfes
ISBN : 978-230204273-5
Catégorie : Bd
Auteur : Oliver Peru
Auteur : Stéphane Bileau (Proposer une Biographie)

Fall vit retiré du monde, seul avec son dragon blanc. Mais la colère née en lui ne s’éteint pas, il ne supporte plus de voir les Hommes détruire tout ce qu’ils touchent. Sa haine pour eux ne fait que grandir, elle l’éloigne de sa nature d’Elfe et le pousse à s’attaquer à ceux qui méritent son courroux.C’est ainsi qu’il met en pièces une meute de chasseurs spécialisée dans la traque de monstres en tout genre. Mais Halleran, le chef de cette troupe, est prêt à tout pour se venger. Il veut aussi la tête du dragon blanc à son tableau de chasse. Ce serait pour lui un trophée sans prix. Halleran, va alors créer une nouvelle horde dont le seul but sera de traquer Fall et sa monture. Sur terre et dans le ciel, Hommes, Elfes, Orcs, Nains, tous vont s’unir pour tuer Fall et sa bête.


Critique

Par Asavar, le 07/11/2014

Le meilleur ouvrage de la série des Elfes était clairement celui scénarisé par Olivier Peru. Quand Soleil a annoncé une deuxième « saison » en reprenant les mêmes personnages que dans dans la première, nous étions nombreux à être curieux de voir où les auteurs amèneraient leurs héros. Qu’on se le dise, la suite vaut le premier.
Continuant de mettre la timeline en place, nous apprenons dès le début que cette aventure se passe 500 ans avant le tome un de la série. Cela ne pourrait être qu’une information placée là pour donner artificiellement de la profondeur au monde créé, mais il n’en est rien, car on évoque des éléments et des lieux vus dans d’autres tomes. Mais je n’en dis pas plus pour ne pas gâcher la surprise.
Nous retrouvons donc notre Elfe Blanc et son dragon qui vivent en exil, loin des leurs et des Hommes. Mais, ce faisant, il attire l’attention d’un groupe de chasseurs prêts à tout pour avoir la peau du dragon blanc. Et ce groupe n’est pas n’importe lequel, puisqu’il réunit aussi bien des Hommes que des Orcs, ainsi qu’ un Nain. Il y a également un groupe de jeunes gobelins qui veut retrouver la trace de l’Elfe Blanc et qui sert de comic relief dans un premier temps, avant d’avoir un rôle plus important.
S’ensuit une course poursuite qui se finit dans une apothéose de violence. Car Olivier Peru ne ménage pas son héros. C’est une légende, oui. Un guerrier puissant, oui. Mais il n’en reste pas moins mortel et aucun des deux camps n’en sortira indemne. Et cela sans compter la fin, qui se trouve être bien moins manichéenne et téléphonée que ce pouvait laisser présager le scénario de base, ce qui prouve que Peru sait y faire, son histoire restant la meilleure de la série.

7.0/10

Discuter de La Dernière ombre sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :