Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Naüja > La Ballade de Raspa


La Ballade de Raspa

Tome 1 du cycle : Naüja
ISBN : 978-294019974-7
Catégorie : Bd
Auteur/Autrice : Toni Termens (Proposer une Biographie)
Dessin : Elias Sanchez (Proposer une Biographie)

Les anciens cartographes savaient bien qu’ils traçaient deux sortes de mondes sur leurs cartes: l’un était certain, fondé sur les connaissances scientifiques de leur temps, et l’autre totalement méconnu, créé à partir des récits de menteurs éhontés, de marins et de voyageurs errants.La ligne invisible qui unissait ces deux mondes devenait une véritable frontière au-delà de laquelle les terres semblaient peuplées de songes, de murmures constants de désirs inaccessibles. Nauja pourrait avoir été le nom d’une de ces terres, peu importent le temps et l’époque. Et son récit pourrait fort bien commencer à la façon des contes: “il était une fois un vieux fortin sur une frontière oubliée”.


Critique

Par Gillossen, le 15/12/2002

Abandonnés loin du fracas du monde, le vieux Raspa et le (moins) jeune (qu’il n’y parait) Gorb vivotent sans trop s’en faire dans leur fortin, paressant et buvant, se tenant mutuellement compagnie en dissertant sur le temps qui passe. Jusqu’au jour où arrive un convoi militaire chargé de conduire jusqu’au port de Keleb une jeune noble Tadjuk, le peuple des steppes. Et voilà nos deux camarades contraints de laisser derrière eux leur refuge si tranquille pour partir à l’aventure et guider le convoi. Evidemment, le voyage ne sera pas de tout repos, entre traversée de marais puis voyage dans le désert. Pendant ce temps, un mystérieux envahisseur se prépare à une campagne de conquêtes en faisant appel à de véritables géants de pierre… Mais les traces du convoi ont été repérées, et lorsque l’on veut avancer dans le plus grand secret…
Naüja constitue une excellente surprise, c’est une évidence ! Une histoire passionnante et pleine de secrets, des personnages variés qui font que l’on peut en identifier certains très vite et s’y repérer comme point d’ancrage dans l’histoire tandis que d’autres conservent leurs énigmes jusqu’à la dernière planche, un suspense bien menéqui distillent des indices presqu’à chaque page sans que pour autant on en sache vraiment plus sur leur importance vis-à-vis de l’intrigue… Termens, le scénariste, semble s’être lancé dans un jeu de pistes sur plusieurs niveaux, alternant des scènes limpides quant à leur signification et d’autres beaucoup plus ambigües. (Parmi les personnages les plus intriguants, on retiendra Gorb dont on sait que le passé s’annonce lourd et trouble, et bien entendu, la jeune noble au regard si doux, et pourtant si…)
Et le lecteur ne s’en plaindra évidemment pas, surtout lorsqu’un tel scénario se retrouve servi par des dessins tout simplement magnifiques par moments, les couleurs de Castillo n’y étant pas pour rien. La couverture elle-même vous invite déjà à vouloir en savoir plus, mais ce n’est rien encore. Bien sûr, sur certains dessins, on peut toujours trouver à redire, et nul doute que des progrès sont possibles dans la pureté du trait, notamment. Mais pour un premier tome d’une nouvelle série, comment ne pas être fort heureux de sa découverte, le principal défaut de cette BD étant le fait que l’on voudrait en savoir plus tout de suite !

8.0/10

Discuter de La Ballade de Raspa sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :