Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Les Naufragés d'Ythaq > L'Ultime Arcane


L'Ultime Arcane

Tome 5 du cycle : Les Naufragés d'Ythaq
ISBN : 978-230200001-8
Catégorie : Bd
Dessinateur : Adrien Floch (Proposer une Biographie)
Auteur : Christophe Arleston

Le Brume de Comète est assiégé par Kengis et son armée. Et quand l’abominable Kengis a une idée en tête, il ne lésine pas sur les sacrifices… Son objectif premier est de s’emparer du vaisseau et il fera tout pour y arriver. Alors que Granite, enfermée à l’isolement, tente de convaincre la Pacha de la culpabilité de Dokhas, Narvarth est nommé officier supérieur et tente de faire repartir le Brume de Comète et ainsi, sauver les passagers rescapés…


Critique

Par Gillossen, le 29/12/2007

Non, ce n’est pas encore fini ! Arleston semble une nouvelle fois parti pour un cycle de grande envergure, mais ça, les lecteurs pouvaient s’en douter dès le premier album de sa nouvelle saga mélant fantasy et Science-Fiction. Maintenant parvenu au tome 5, il faut bien admettre qu’il a su donner une véritable identité à cette série, malgré certains personnages semblant au départ avoir été recalé au casting de Lanfeust. Ythaq a su trouver un nom, et une véritable identité, qui se renforce encore avec ce tome, toujours plus épique dans son traitement, d’autant que les évènements se précipitent. Dommage tout de même que la seconde moitié n’ait pas la même tenue que la première, même si elle reste très agréable à suivre.
La conclusion ne lève en fait qu’une partie des mystères, ce qui demeure logique puisqu’il faut bien garder de quoi alimenter les albums suivants, mais de nombreux personnages y gagnent en profondeur, tandis que le lecteur pourra mettre en perspective les conséquences de bien des agissements : car au bout du chemin, tout n’est parfois qu’affaire d’échelle…
Sur le plan du dessin, le trait de Floch demeure constant, mais on retrouve de fait les mêmes constats que précédemment : très à l’aise sur certaines visions de grande ampleur, aussi bien les vaisseaux et machines que les “monstres”, ces visages, féminins notamment, se ressemblent parfois beaucoup trop, si l’on met de côté la chevelure. La colorisation est quant à elle efficace et anonyme, dans la moyenne des productions Soleil.
Une bonne continuation.

7.5/10

Discuter de L'Ultime Arcane sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :