Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Elfes > L'Honneur des elfes sylvains


L'Honneur des elfes sylvains

Tome 2 du cycle : Elfes
ISBN : 978-230202494-6
Catégorie : Bd
Auteur : Nicolas Jarry
Dessinateur : Gianluca Maconi (Proposer une Biographie)

La cité de Eysine est assiégée par des mercenaires Orcs. La situation est désespérée. La fille du roi décide, contre l’avis de tous, d’aller demander l’aide des Elfes sylvains. Alors que, pourchassée par les Orcs, elle s’enfonce toujours plus profondément dans la forêt, elle trouve refuge dans une citadelle en ruine, un sanctuaire jalousement préservé par les Elfes. L’ancien pouvoir qui hante les lieux reconnaîtra la jeune femme comme la dernière descendante des druides… Ce qui aurait pu sauver son peuple sera pour elle la plus terrible des malédictions !


Critique

Par Asavar, le 21/05/2013

Après un premier tome surprenant agréablement le lecteur, celui-ci attendait la suite avec un certain intérêt, en toute logique.
On quitte les contrées du nord pour rejoindre les forêts luxuriantes des elfes sylvains. Nous suivons la fille du seigneur d’une cité assiégée qui va donc chercher de l’aide auprès des elfes sylvains. Une nouvelle fois, on verra les différences entre Humains et Elfes, leur façon de voir le monde et de l’appréhender en suivant deux protagonistes.
On découvre petit à petit au cours de l’histoire des informations sur cet univers, comme le fait que les Humains et les Elfes Sylvains étaient autrefois alliés et pourquoi les deux races se sont séparées. Cette révélation sera elle aussi très classique et on se dit qu’il est dommage d’aborder ce sujet sous un angle malheureusement déjà vu à maintes reprises. Mais ce sera sans compter sur les révélations qui arriveront un peu avant la fin de l’ouvrage et qui nous montreront qu’Humains et Elfes ne sont pas si différents que cela.
Mais cette band dessinée n’est pas pour autant exempte de défauts. Outre les Elfes Sylvains classique au point de véritables clichés ambulants, la résolution de l’intrigue arrive encore une fois bien trop vite, comme un cheveu sur la soupe. Nous avions vu dans le premier tome que des Orcs et des Gobelins étaient eux aussi présents dans ce monde. Cette fois, les Nains font une petite apparition et se comportent eux aussi de manière trop classique.
Un mot sur le dessin de Maconi qui colle, comme dans le premier album, parfaitement à l’histoire. Il nous offre ici de très belles scènes, tel le combat entre Yfass, le héros Elfe, et les mercenaires Orcs ou une charge de cavalerie.
Il s’agit donc d’un second tome légèrement en-dessous du premier, du fait de son classicisme et de son intrigue un brin moins intéressante, malgré une lecture pas désagréable sur le moment.

5.5/10

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :