Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Les Épées de verre > Ilango


Ilango

Tome 2 du cycle : Les Épées de verre
ISBN : 978-273162291-1
Catégorie : Bd
Auteur : Sylviane Corgiat (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Laura Zucherri

Toute à son désir de vengeance, Yama arpente les faubourgs de Karelane à la recherche d’informations sur Orland, celui qu’elle croit être le meurtrier de ses parents.


Critique

Par Eolan, le 28/08/2012

Le deuxième tome s’ouvre sur la ville de Karelane. On retrouve les qualités du dessin et de la couleur de Laura Zuccheri. Le trait fin et précis s’est amélioré pour nous livrer d’excellentes perspectives de la ville et de ses environs. La dessinatrice a un don pour nous faire voyager dans son monde et le faire vivre. Les foules ou les constructions sont bien représentées. Le plaisir de ralentir notre lecture pour observer des cases harmonieuses est toujours présent. Les couleurs recherchées contribuent à faire passer l’émotion du dessin avec certaines planches très réussies. Dans une production BD où la rapidité prévaut trop souvent sur la qualité, Ilango se détache par un aspect graphique travaillé et étudié. Seul regret, Yama a grandi et est devenue moins charismatique. Son visage de jeune adulte est beaucoup moins séducteur.
Le scénario de Sylviane Corgiat demeure très classique, comme la relation élève-maître déjà vue de nombreuses fois. Alors que nous nous attendions à suivre les épées de verre ou en apprendre plus sur leur magie, ce deuxième tome les met au dernier plan. L’introduction nous permet de comprendre les esclaves et leur envie de révolte puis le volume continue sur la quête de vengeance de Yama. L’héroïne partage le récit avec son demi-frère Ilango qui nous fait découvrir avec d’autres yeux la ville de Karelane et la personnalité d’Orland. A l’instar du premier tome, une petite révélation recentrant l’histoire clôt ce volume.
Les clichés sont donc trop présents dans les thèmes abordés et les relations entre les personnages auraient mérité plus de développement ou d’interaction.
Avec un graphisme authentique et une histoire classique, Ilango est un bon deuxième tome de transition avant un dénouement attendu. Mais on aurait aimé être surpris par l’histoire autant que par les graphismes.

8.0/10

Discuter de Ilango sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :