Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Ekhö monde miroir > Hollywood Boulevard


Hollywood Boulevard

Tome 3 du cycle : Ekhö monde miroir
ISBN : 978-230204246-9
Catégorie : Bd
Auteur : Alessandro Barbucci (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Christophe Arleston

APRÈS NEW YORK ET PARIS, DESTINATION HOLLYWOOD !

On peut faire du cinéma sans électricité ! C’est ce que découvrent Fourmille Gratule et Yuri, de passage à Hollywood pour signer dans leur agence l’immense star Norma-Jean. Mais cette dernière est retrouvée morte. Meurtre ? Suicide ? Dans la peau de Norma-Jean, Fourmille ne peut faire autrement que résoudre l’énigme…
Une enquête sur Ekhö où des Preshauns sont les derniers nababs des studios, dans laquelle Arleston et Barbucci s‘amusent à revisiter des classiques du cinéma de toutes les époques, avec bien sûr la vraie explication sur la mort de Marilyn, celle que personne ne vous a jamais donnée…


Critique

Par Asavar, le 07/11/2014

Ekhö… Que dire de cette série alors que le troisième tome vient de sortir ? On a beau se creuser la tête, il n’y a pas grand-chose qui nous vienne à l’esprit qui n’ait pas été déjà soulevé dans les chroniques des deux autres tomes. Ce n’est pas très bon signe, au bout de trois tomes seulement….
Après New York et Paris, nous sommes à Hollywood pour suivre le toujours aussi peu charismatique duo Fourmille/Yuri. Encore un changement de ville. Sérieusement, plutôt que de développer artificiellement le monde d’Ekhö en montrant une nouvelle ville à chaque épisode, les auteurs auraient pu commencer par développer celles que l’on a déjà visitées. Comme l’histoire est toujours sensiblement la même avec un mort qui prend le contrôle de Fourmille pour résoudre l’affaire, l’action aurait tout aussi bien pu se passer à New York, il y a bien assez de crimes dans cette ville.
Mais respirons un grand coup et laissons-nous porter par le parti pris des auteurs. Que nous propose le Hollywood miroir ? Un patchwork assez intéressant de Fantasy et du Hollywood des années 50. Voilà quelque chose de sympathique avec des personnages que nous reconnaissons du premier coup d’œil (Elisabeth Taylor et Marilyn Monroe pour les plus évidentes). On y retrouve l’ambiance de ces années où le cinéma était en pleine explosion. Notre duo vient voir une actrice du nom de Norma-Jean (on a connu Arleston plus subtil dans ses clins d’œil) qui souhaite faire un show à Broadway.
Mais alors qu’ils s’apprêtent à la rencontrer, Fourmille est possédée par l’esprit de cette dernière qu’ils retrouvent noyée dans sa piscine. Là, on se dit qu’enfin il y a de l’audace, l’esprit qui se retrouve en face de son corps, voilà un traumatisme qui peut être exploité pour le scénario et qui pourrait tout aussi bien marquer l’esprit qui habite Fourmille que cette dernière. On est enthousiaste et impatient de voir ce que nous réserve la suite et… Rien. On a une scène de nibards et c’est reparti comme en 14.
Bon, d’accord, le scénario un brin complexe on oublie et on passe à la suite. Pour ne rien dévoiler de « l’intrigue », voyons ce que l’on a comme points forts et faibles pour notre récit. L’ambiance de l’histoire est toujours au top. Le Hollywood est vraiment sympathique, allant jusqu’à remettre en place les liens qui unissaient la classe politique, les studios et la Mafia. Beau clin d’œil pour une fois, même si on aurait pu avoir un mafieux qui s’appelle autrement que Corleone.
Après, le deux ex machina pour la résolution de l’intrigue et le côté « je mets des filles à poil pour attirer le chaland » vont vous faire lever les yeux au ciel. Et avec cette phrase, on comprend tout ce qui ne va pas avec cette série. Le fond est génial mais est exploité avec les pieds. Alors, après le désastre de « Ploneïs l’incertain » et les scenarii de Lanfeust de plus en plus m… grotesques dirons nous, il est vraiment temps pour Arleston de se remettre en question et d’arrêter de foirer des séries prometteuses en bâclant leurs intrigues. Car là, la série prend clairement ce chemin.

4.0/10

Discuter de Hollywood Boulevard sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :