Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Le Bois des Vierges > Epousailles


Epousailles

Tome 3 du cycle : Le Bois des Vierges
ISBN : 978-275602548-3
Catégorie : Bd
Auteur : Jean Dufaux (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Béatrice Tillier (Proposer une Biographie)

La guerre entre les hommes et les bêtes bat son plein. Tandis que les cadavres se comptent par milliers de part et d’autre, Aube et le seigneur Clam réussissent à s’enfuir du bois des vierges en feu. Mais chaque monde a ses règles et celui des hommes n’accepte pas les hybrides. Clam devra choisir son camp entre Homme et Loup, au risque de perdre son aimée. Poils et peaux s’uniront-ils un jour de nouveau ?


Critique

Par Belgarion, le 17/02/2014

En dépit du succès du Bois des Vierges, Béatrice Tillier et Jean Dufaux, en se limitant à une trilogie sans se laisser tenter par une rallonge du cycle, apportent ici leur dernière pierre à l’édifice. Les armées animales et humaines se précipitent dans une guerre sans merci, alors qu’Aube et Clam essaient de survivre tout en s’efforçant d’apporter une solution à ce conflit sanglant généré par Aube. Les drames personnels se mêlent aux conflits de races et laissent exsuder toute la rancoeur qui s’était accumulée au fil des ans. Les fils du Destin se resserrent petit à petit pour amener les différents protagonistes dans un final à la fois classique et d’une grande beauté.
Dans leur version moderne et très personnelle de la Belle et la Bête, les deux auteurs clôturent une histoire très prenante et touchante qui brode sur des thèmes universels magnifiquement mis en valeur par la plume incisive de Jean Dufaux, qui n’en est pas à son coup d’essai.
L’Amour, décrit et mis en scène avec passion, sert ici de point d’ancrage et d’espoir en l’avenir dans un monde qui vire à la tragédie.
Voilà pour le fond. Quant à la forme, les dessins très expressifs de Béatrice Tillier, ainsi que le choix des couleurs, qui oscillent souvent entre le sombre et l’écarlate, sont toujours aussi beaux et font de cette trilogie un chef-d’oeuvre visuel.
Ce tome 3 clôture parfaitement une série certes courte, mais admirablement ciselée par deux maîtres orfèvres qui expriment ici tout leur talent.

8.5/10

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :