Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Elfes > Elfe blanc, coeur noir


Elfe blanc, coeur noir

Tome 3 du cycle : Elfes
ISBN : 978-230203059-6
Catégorie : Bd
Auteur : Oliver Peru
Dessinateur : Stéphane Bileau (Proposer une Biographie)

Immortels et sages, les Elfes blancs vivent sur leurs îles, loin des hommes et des autres Elfes. Ils se considèrent comme les gardiens du monde et s’efforcent de protéger tout ce qui doit un jour disparaître : des livres, des armes, des oeuvres d’arts et parfois même des créatures vivantes. Aussi, quand le dernier dragon blanc est aperçu sur la terre des hommes, les elfes n’ont d’autre choix que de le prendre en chasse pour le ramener sur leurs îles. Ils envoient deux de leurs meilleurs pisteurs après le monstre. Elfes blancs, dragon blanc. La traque commence…


Critique

Par Asavar, le 07/09/2013

Après les deux titres Druide et Martyrs, qui furent plutôt bien accueillis, nous étions beaucoup à nous demander ce qu’Olivier Peru allait bien nous conter pour ce tome 3 de la série sur les Elfes en revenant à la bande dessinée. Surtout que les deux premiers étaient certes intéressants, mais manquaient d’un petit quelque chose pour vraiment nous emballer.
Il faut le dire tout de suite, Olivier Peru remporte le présent défi haut la main. Basée une nouvelle fois sur les différences entre Humains et Elfes, l’histoire se déroule sur presque 30 ans et, bien que l’on puisse craindre que le format cinquante-quatre pages se révèle quelque peu insuffisant, il n’en est rien. En effet, Olivier Peru sait doser minutieusement son histoire pour que l’on ne se retrouve pas avec un récit au rythme lent ou à la conclusion bâclée. Il place çà et là des informations et des indices a priori sans importance, mais qui se révèleront utiles en temps voulu. Croyant au début qu’il ne s’agit que d’un stratagème pour donner de la profondeur à son personnage principal, le lecteur sera des plus surpris quand il verra sous ses yeux ébahis les pièces du puzzle se mettre en place. Bravo !
Nous avions constaté avec les deux premiers albums que l’histoire se concluait à chaque fois de manière trop rapide. Qu’il manquait un petit quelque chose pour nous faire lâcher un « waouh » en refermant l’ouvrage. Cette fois, ça y est. Comme nous l’avons dit, Olivier Peru a su doser efficacement son histoire, si bien que l’on ne reste pas avec un arrière-goût de manque en refermant l’ouvrage.
Inutile de dire qu’une fois encore le dessin, signé à cette occasion Billeau, colle à l’ambiance de la bande dessinée, toujours en parfaite harmonie avec l’histoire contée, comme dans les deux albums précédents pour le coup. De quoi donner, pour le moment, l’histoire la plus réussie de cette saga.
Et nous n’avons plus qu’à espérer que les deux derniers volumes soient au même niveau que celui-ci. Et, pourquoi pas, encore meilleurs !

7.0/10

Discuter de Elfe blanc, coeur noir sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :