Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Bds Fantasy >Râmâyan 3392 ap. J.-C.

Râmâyan 3392 ap. J.-C.

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Abhishek Singh (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Shamik Dasgupta (Proposer une Biographie)
Râmâyan 3392 ap. J.-C.

L' Ere Mahavinaaç, Volume 1

L’un des mythes les plus anciens du monde, l’épopée indienne du Râmâyana, revue et adaptée par l’auteur à grand succès Deepak Chopra et par le réalisateur Shekhar Kapur, détenteur d’un oscar (Elizabeth, 1998). Râmâyan 3392 ap. J.-C. a pour cadre un avenir apocalyptique, où les humains combattent à outrance les hordes de Nark, continent de ténèbres régi d’une main de fer par le démon Ravana.
Le dernier espoir de l’humanité est le prince Râma. Exilé de sa patrie, celui-ci entreprend une quête au cours de laquelle il découvrira le sens de sa vie et deviendra le protecteur du monde entier.

Râmâyan 3392 ap. J.-C.

L' Ere Mahavinaaç, Volume 2

Fidèles au mythe d’origine, ils ont souhaité montrer que l’idéal représenté à travers cette épopée a aussi un sens dans nos sociétés modernes. C’est donc dans le cadre d’un avenir apocalyptique où les humains combattent les hordes de Nark, un continent régi par le démon Ravana, que le prince Râma, pourtant rejeté par les siens, et investi de la mission de protéger l’humanité. Râmâyan 3392 ap J.C. suit la quête personnelle d’un homme qui, au travers d’un voyage initiatique, découvre le sens de son existence.


Critique

Par Gillossen, le 17/05/2008

Fer de lance de Virgin Comics aux USA, cette relecture post-apocalyptique du Ramayana nous arrive en France par le biais du label de Soleil/Panini, Fusion Comics, et avec une belle couverture alternative d’Alex Ross choisie pour cette VF.
Les notes d’intention des auteurs et de Virgin étaient ambitieuses, assurément, mais également quelque peu tournées dans un langage fleurant bon l’auto-promotion. Voire même le tape-à-l’œil ! En effet, malgré la mise en avant du célèbre réalisateur Shekhar Kapur, il n’est pas scénariste, et on se doute bien que son rôle réel a dû tout de même rester mineur, une fois les bases posées.
Et parlons-en ! Les auteurs ont choisi de ne pas se « limiter » à une transposition classique de ce mythe fondateur de la culture indienne, simplement et paresseusement mis en images. De quoi mettre en avant des thèmes actuels, comme l’écologie et ne pas se fermer les portes d’une certaine SF.
Mais le scénariste Shamik Dasgupta semble savoir que c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleurs soupes ! Aussi s’appuie-t-il sur des personnages et des ressorts scénaristiques puissants, quand bien même se révèlent-ils archétypaux ou tout à fait classiques. Ce premier recueil est toutefois loin de se conclure sur un happy-end, et aussi fort et héroïque soit-il, Rama ne peut pas tout. De quoi demeurer intrigué de bout en bout, à défaut d’être pleinement captivé pour l’instant. Et ce malgré quelques transitions un peu abruptes qui donnent parfois un peu de confusion.
Abhishek Singh au dessin, et Ashwin Chikerur à la colorisation, apportent en tous les cas une vraie personnalité à cette adaptation au vrai sens du terme. Le duo ne lésine pas sur les vues et cadrages épiques et iconiques, tout en sachant garder une certaine mesure, mais non sans éviter quelques petites maladresses de temps à autres. Une chose est sûre, nous sommes loin du tout venant de la production américaine dans ce domaine !
Somme toute, scénario et dessin peuvent encore s’améliorer afin de parvenir un résultat à la hauteur des attentes légitimement placées en lui, mais ce Râmayan 3392 se montre d’ores et déjà des plus correctement ficelés.

7.5/10

Discuter de Râmâyan 3392 ap. J.-C. sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :