Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Bds Fantasy >Dracula vs. King Arthur

Dracula vs. King Arthur

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Adam Beranek (Proposer une Biographie)
Dracula vs. King Arthur

Volume 1

Le règne de Vlad Dracul touche à sa fin. Son empire est sur le point d’être balayé par les armées turques. Vlad sera certainement tué, à moins de passer un pacte avec Lucifer en personne.
Il deviendra Dracula, le premier vampire, et retournera dans le passé à Camelot pour détruire le roi Arthur.

Dracula vs. King Arthur

Volume 2

Camelot est dans le trouble. Dracula complote sa chute à distance, pendant qu’Arthur cherche en vain le Saint Graal.
Alors que les deux légendes se préparent à une guerre pour décider du sort du pays, Lancelot débute sa propre quête… pour sauver Guenièvre !

Dracula vs. King Arthur

Volume 3

Camelot est assiégé par une menace nocturne. Lamorak mène les Chevaliers de la Table Ronde contre le Chevalier Noir et son armée vampire.
Arthur revient pour protéger son royaume et se faisant découvrir la vraie nature du Mal.

Dracula vs. King Arthur

Volume 4

Avec l’aide de Merlin, Arthur et les Chevaliers de la Table Ronde prépare leur ultime défense contre Dracula et son armée.
Comme la bataille fait rage, les chevaliers utilisent leur connaissance de la faiblesse des vampires, tandis que le jour devient nuit…


Critique

Par Gillossen, le 09/09/2005

Dracula contre le roi Arthur… A la lecture d’un tel énoncé, on se dit tout d’abord qu’il fallait aller le chercher très loin, ce duel ! Et puis, la fibre… “bourrine” (lâchons-nous !) qui est en nous s’allume, et l’on s’imagine déjà les empoignades dégénérées et jouissives de ces deux monstres sacrés…
Mais non, ce comics n’est rien de tout cela. Bien sûr, Arthur représente le Bien, et Dracula le Mal, mais les choses se révèlent beaucoup plus complexe que cela, dans la limite du format bien sûr (jusqu’ici, deux fois 40 pages). Rappelant par instants le Dracula de Coppola, on commence par plonger au coeur des tourments de Vlad l’Empaleur, entre ses exactions au nom du Seigneur, la mort de son épouse, son pacte avec Lucifer… Par la suite, nous voilà à Camelot, où tout n’est pas idyllique non. Ah, Guenièvre et Lancelot…
Nul doute que l’envie de découvrir la suite est bien présente, quand bien même certains passages se montrent inégaux. Certains personnages s’écoutent parfois parler, histoire de renseigner le lecteur, et quelques points de l’intrigue demeurent un peu confus (mais il faut bien entretenir le suspense !).
Edité par un indépendant (Silent Devil Productions), ce comics dispose tout de même des atouts d’un poids lourds, et pas seulement grâce aux deux légendes qu’il met en scène. Le papier est de qualité, les dessins de facture très classiques mais pas désagréables, la colorisation ne tombe pas dans les excès que l’on connaît parfois…
Beaucoup plus “sage” et reposant avant tout sur son scénario que ce que l’on aurait pu croire, ce titre représente une bonne surprise.
Qui va donc gagner ? Réponse dans les mois à venir, avec les deux derniers numéros… Le troisième étant de la même… veine que les deux premiers, prenant le temps de poser une véritable trame (plus inventive et versant moins dans la facilité qu’on pourrait le croire), tandis que le dernier nous promet 24 pages de plus, pour conclure la série en beauté !

7.5/10

Discuter de Dracula vs. King Arthur sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :