Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Bds Fantasy >Château l'Attente

Château l'Attente

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Linda Medley (Proposer une Biographie)
Château l'Attente

Château l'Attente, Volume 1

Destiné aux enfants comme aux adultes, Château l’Attente est un conte de fées sans chevalier à l’armure étincelante, sans princesse à sauver, sans ultime bataille entre les forces du Bien et du Mal, mais avec des personnages confrontés au quotidien dans un monde peuplé de fées, de lutins, et de monstres en tout genre. A travers l’histoire des nombreux protagonistes qui habitent ce château oublié et transformé en sanctuaire, Linda Medley aborde des thèmes contemporains comme les violences conjugales, l’acceptation des différences, le rôle des femmes dans la société… et brosse d’extraordinaires portraits de femmes.

Château l'Attente

Château l'Attente, Volume 2

Château l’Attente est le refuge de ceux et celles pour qui la vie n’a pas toujours été un joli conte de fée. Enfants troll, religieuses à barbe, fées fashion victim ou chevaliers au grand coeur un tantinet misogynes déambulent ainsi au hasard des recoins du donjon…

Château l'Attente

Addendum

À la fin du volume précédent, Dame Jaine s’installait dans une mystérieuse aile du Château. Un déménagement qui permit la découverte de couloirs secrets et donna lieu à une mémorable partie de bowling. Cette fois, l’installation est terminée. Certaines des intrigues nouées auparavant se dénouent. Et le voile se lève un peu plus sur le fils de Dame Jaine, ce drôle de bonhomme aux allures de troll…


Critique

Par Goldberry, le 01/03/2014

C’est peu de dire qu’il aura fallu… l’attendre, cet ouvrage !
Référence du comics américain, c’est une parution qui aura donc mis le temps à nous arriver lors de la parution du premier volume en 2007 (et encore, un peu plus d’un an, ce n’est rien, mais lorsqu’il s’agit d’un recueil que l’on guette depuis plus de dix ans…), mais qui bénéficie d’une édition des plus soignées, signalons-le. Une édition qui vaut d’ailleurs largement son prix. Oui, cet album n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais 26 euros pour un volume aussi abouti, que demande le peuple ?
Pour le reste et pour ce qui nous intéresse avant tout, c’est à dire le fond, si le cadre est celui de la fantasy et plus largement des contes de fées, il faut bien avoir conscience, et ce n’est en rien dissimulé, que l’œuvre se révèle en fait le plus souvent une parabole sur les droits de la femme et sa situation, afin évidemment de servir de miroir à ce qui se passait et se passe encore aujourd’hui dans notre monde en termes d’inégalités ou de violence, pas forcément physiques d’ailleurs.
Il s’agit donc d’un comics bien peu conventionnel, très politisé et très tranché dans les positions affichées. Une initiative louable que l’on a volontiers envie de soutenir, mais qui pourrait pourtant bien vite s’avérer pesante en virant au militantisme de base sans recul ni ouverture… Mais, heureusement pour nous, ce n’est pas le cas ici ! Au contraire, entre en jeu un élément que l’on aimerait bien voir aussi plus souvent quand on en vient à certaines de ces questions : l’humour, bien entendu.
Celui-ci ne manque pas, qu’il soit circonstanciel, caustique, léger, amer, voire noir. Il en faut pour tous les goûts, et chaque petite histoire sait se renouveler, abordant donc différents angles au fil des pages et des trois volumes, et brossant des personnages hauts en couleurs que l’on garde en tête longtemps.
Et pourtant, puisque l’on évoque la couleur, le dessin s’avère en noir et blanc du début à la fin. Un noir et blanc des plus élégants, au trait précis et qui possède un fort parfum rétro. On a même parfois l’impression de feuilleter de vieux reliés des années 50, ou des gravures anciennes croquant des scènes de la vie de tous les jours… sous un angle inédit ! Si le troisième tome se présente comme un addendum, il n’en demeure pas moins tout aussi indispensable que les deux précédents.
Saluons donc l’auteur, Linda Medley, aux idées claires et inventives, et n’hésitons pas à aller faire un petit tour sur le site dédié de l’éditeur français, très complet. En attendant de l’acheter, évidemment !
Promis ?

8.0/10

Discuter de Château l'Attente sur le forum.


Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :