Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Arawn > Bran le Maudit


Bran le Maudit

Tome 1 du cycle : Arawn
ISBN : 978-230200069-8
Catégorie : Bd
Auteur : Ronan Le Breton (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Sébastien Grenier (Proposer une Biographie)

Apparu dans la série “Légendes de la Table Ronde”, le personnage d’Arawn est ici le protagoniste et le narrateur.
Dans cette série éponyme, Arawn nous raconte comment l’homme qu’il fut est devenu un guerrier, un héros, un roi… un Dieu. Et pourquoi il en est venu à haïr ses semblables, les Hommes.
Dans ce premier tome, Arawn évoque son enfance, la terrible prophétie, celle qui a fait de ses trois frères, des rivaux et ses pires ennemis…


Critique

Par Gillossen, le 09/03/2008

Il y a des albums qui détonnent, mais dont on se demande parfois s’ils n’arrivent pas trop tard ! La preuve avec ce premier tome, qui n’aurait pas dépareillé à l’époque des sorties des premiers Slaine et autres recueils d’illustrations de Boris Vallejo et consorts !
Chaque planche se veut dantesque, nous dépeignant des visions qui n’hésitent pas à jouer à fond la carte de la charte visuelle déjà évoquée, et tant pis si Sébastien Grenier, un illustrateur qui signe là son premier album BD, se laisse parfois déborder par son enthousiasme, aussi bien par la faute de quelques excès outranciers ou bien simplement des maladresses sur le plan technique (Il signe aussi les couleurs). Il n’empêche qu’au fil des 46 pages, on se laisse tout de même gagner par les qualités de ces défauts, si l’on peut le formuler ainsi !
Mais, si la première impression marquante est graphique, n’oublions pas pour autant le scénario. Ronan Le Breton, un peu plus expérimenté de son côté, taille à la hache un récit bien charpenté, plein de bruit et de fureur, et qui ne manque pas d’enchaîner les trahisons, affrontements, et autres rebondissements qui ne manquent pas de panache mais surtout de rancoeur, alors que le roi des enfers revient ici sur son passé, un passé qu’il n’a pas oublié et qui le laisse toujours aussi avide de colère et ivre de vengeance.
Un sacré personnage, là aussi dans la lignée des créations de Bisley et autres Brom - pour en revenir à une référence graphique -, tandis que cette légende nous entraîne dans les méandres du temps, se forgeant au fur et à mesure dans des thèmes très proches de la tragédie antique.
Oui, de prime abord, voilà un album qui peut paraître très commun, mais qui sait plutôt habilement revenir aux sources de ce sous-genre, pour mieux exploiter ses bases, avec finalement une certaine fraîcheur au bout du compte.
Plus que sympathique !

7.0/10

Discuter de Bran le Maudit sur le forum.

Auteurs



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :