Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > La Geste des Chevaliers Dragons > Aveugles


Aveugles

Tome 9 du cycle : La Geste des Chevaliers Dragons
ISBN : 978-230200880-9
Catégorie : Bd
Auteur : Ange
Dessinateur : Francisco Ruizgé (Proposer une Biographie)

Trois Chevaliers-Dragon se réveillent dans le noir. Elles sont ligotées, bâillonnées, sur le plancher d’un cachot, dans un lieu inconnu, sans accès au jour. Qui les a amenées là ? Comment ? Elles l’ignorent…
Dans la ville-lumière de Messara, d’autres cherchent… Des espionnes et des matriarches cherchent les Chevaliers disparues. Un prêtre cherche les lumières de la science, une belle comtesse cherche l’indépendance et le contrôle de sa fortune. L’Empereur cherche, peut-être, l’absolution.
Ils croient tous trouver… mais tous se trompent.


Critique

Par Belgarion, le 31/12/2010

Le titre du tome 9 reflète bien l’impression du lecteur au fur et à mesure que la triple intrigue de la BD avance. En effet, dans une atmosphère feutrée et sombre, le scénario est ici excellent et conserve son lot de surprises jusqu’au bout. Que ce soit le suivi des trois guerrières perdues au milieu de nulle part, qui doivent lutter pour survivre et découvrir le pourquoi de cet enfermement, que ce soit la chasse aux hérétiques menée par l’Ordre ou que ce soit la recherche d’une évolution des droits patrimoniaux de la femme, tous ces fils a priori disparates se retrouvent vers la fin pour apporter une conclusion aussi cohérente que satisfaisante. Pas à pas, le lecteur avance à l’aveuglette, retourne sur ses pas et conserve son intérêt intact. On peut cependant regretter la concision de certains pans de l’intrigue qui auraient mérité de plus amples développements, bien que le principe d’une histoire par tome soit très contraignant. De même, on ne peut crier à l’extrême originalité eu égard à la thématique globale très délimitée de la Geste.
De même, le lecteur se fait aussi leurrer jusqu’au bout sur les motivations des personnages qui sont admirablement développés pour une histoire se déroulant sur un seul volume. Ainsi, que ce soit la guerrière Alia à l’apparence insensible, la sensuelle et mystérieuse courtisane Becca en quête de vérités ou encore la fougueuse jeune comtesse de Mesnarekh qui cherche à se libérer des chaînes d’une société réactionnaire, toutes ces femmes constituent une galerie de portraits hauts en couleur et attachants.
Les dessins de Ruizgé complètent le tableau des points positifs car ils sont d’une grande finesse avec des traits harmonieux et un souci minutieux des détails.
Ce tome 9 est une très bonne surprise qui rehausse le niveau global de la série. .

8.0/10

Discuter de Aveugles sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :