Vous êtes ici : Page d'accueil > Blog > L'Association

Remise des trophées du prix Elbakin.net adulte aux Utopiales 2017

Par Izareyael, le mercredi 15 novembre 2017 à 11:40:06

Trophées des prix Elbakin.net 2017 meilleurs romans fantasy adulte La Messagère du ciel de Lionel Davoust (éditions Critic) et Le Fleuve céleste de Guy Gavriel Kay (éditions L’Atalante) ont reçu le prix Elbakin.net 2017 du roman fantasy adulte en septembre, respectivement dans les catégories francophone et traduit. Il était temps de remettre leur trophée aux auteurs et le Festival international de science-fiction des Utopiales était l’occasion parfaite !
Vous en avez déjà eu un aperçu si vous suivez notre fil Twitter ou notre forum, mais voici quelques images et détails supplémentaires sur l’événement. Rappelons au passage que les trophées sont réalisés par Kenaz !

Deux auteurs récompensés pour leur roman de fantasy

Lionel Davoust et son trophée du prix Elbakin.net 2017 pour La Messagère du ciel Lionel Davoust entouré de l'équipe des éditions Critic
Lionel Davoust avec son trophée du prix Elbakin.net 2017 pour La Messagère du ciel et l'équipe des éditions Critic.

Lionel Davoust recevait son premier prix Elbakin.net après avoir été nommé plusieurs années. Il s’est notamment dit touché par cet encouragement à persévérer dans la direction littéraire prise avec sa nouvelle série des Dieux sauvages. Le doute fait partie intégrante de l’activité de l’écrivain, qui œuvre souvent seul avec ses idées, et voir son travail reconnu permet de s'orienter. Lionel Davoust a aussi insisté sur l’importance de la collaboration avec Critic et son éditrice Florence Bury dans la création de son monde d’Évanégyre et son écriture en général, depuis La Volonté du dragon.

Guy Gavriel Kay et son trophée du prix Elbakin.net 2017 pour Le Fleuve céleste avec le traducteur Mikael Cabon Guy Gavriel Kay avec le traducteur Mikael Cabon et Mireille Rivalland de L'Atalante
Guy Gavriel Kay avec son trophée du prix Elbakin.net 2017 pour Le Fleuve céleste, son traducteur, Mikael Cabon, et son éditrice de L'Atalante, Mireille Rivalland.

Guy Gavriel Kay, de son côté, a reçu un deuxième trophée après celui remporté pour Les Chevaux célestes en 2015. Ses romans primés, tous deux inspirés de l’histoire de la Chine ancienne, représentent une période particulière de sa vie personnelle et créative. Les voir récompensés tous deux a donc une signification particulièrement forte pour lui, a-t-il expliqué, ajoutant qu’il était toujours très émouvant pour un auteur de voir ses lecteurs comprendre ce que l’on a souhaité exprimer dans son texte, sans s’arrêter à la surface. Enfin, il a remercié Mikael Cabon pour la superbe traduction française des deux romans aux éditions L'Atalante.

Pour notre part, c’est avec joie que nous avons remis ces deux trophées en mains propres à leurs nouveaux propriétaires pour leur redire notre appréciation et les remercier pour leur travail. Merci d’ailleurs au festival des Utopiales qui nous a accueillis. Quant aux lauréats des catégories jeunesse, Maresi de Maria Turtschaninoff (éditions Rageot, trad. Johanna Kuningas) et Le Lien du faucon de Delphine Laurent (éditions Oskar), ils ne sont pas oubliés et recevront bien sûr leur propre trophée par d’autres moyens.
Le prix Elbakin.net se veut un prix de lecteurs et de passionnés avant tout. Nous souhaitons par ces sélections mettre en avant les auteurs qui nous font rêver, nous émeuvent, nous captivent, et nous sommes toujours heureux de les encourager à continuer à le faire !

Venez discuter du prix Elbakin.net sur le forum
Échangez autour de La Messagère du ciel sur le forum
Partagez votre passion pour Le Fleuve céleste sur le forum


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :