Vous êtes ici : Page d'accueil > Blog > L'Association

Retour sur les Imaginales d’Épinal

Par Belgarion, le jeudi 25 mai 2017 à 21:50:44

1 En quatre jours, il s'en est passé des choses aux Imaginales ! Guillaume était sur place et nous offre ce compte rendu de l'édition 2017.

Astre solaire radieux, flots déchainés, morne grisaille sous des nuages de plomb… Ce millésime 2017 des Imaginales d'Épinal aura été contrasté sur le plan météorologique, obligeant les festivaliers à une bonne dose d'adaptabilité. À l'inverse le plaisir de participer à cet évènement de la fantasy, lui, sera resté constant durant les quatre jours du festival.

Pour cette occasion unique les elbakiniens s'étaient déplacés en force pour atteindre un niveau de participation inégalé avec 14 membres présents au plus fort de l'évènement pour porter haut la bannière de l'association qui était partenaire des Imaginales. Ce nombre impressionnant n'était que l'arbre qui cache la forêt avec la présence d'autres elbakiniens participant sous différents rôles à l’évènement, et nonobstant le passage d'une quinzaine de participants du forum venus au stand pour nous saluer ou boire un verre entre passionnés. Ser Garlan, Asavar, Kaellis, Pekan, Ratha, Yin… la liste était longue et n'a pas vocation à être exhaustive mais ça a été un réel plaisir de revoir ou découvrir tout le monde dans ce cadre particulier. Cette année 2017 aura été définitivement l'année du renouveau au niveau de la participation d'Elbakin.net avec l'arrivée de nouveaux arrivants qui côtoyaient dans la joie et la bonne humeur des membres plus anciens et des vétérans de ce salon vosgien.

Mais plus qu'un sujet sur Elbakin.net, cette brève concerne avant tout le salon. Sur un plan plus général, le déroulement des imaginales d'Épinal a maintenu son haut niveau de qualité avec d'excellentes surprises comme la lecture nocturne d'auteurs capés et truculents à l'instar de Stefan Platteau, Jean-Philippe Jaworski et Jean-Luc Marcastel, ou encore la participation d'une grosse vingtaine de lecteurs enthousiastes au petit-déjeuner coorganisé par Elbakin.net avec Scott Lynch. À cette occasion, ce dernier a démontré son sens de la répartie, son humour, mais également sa passion pour World of Warcraft et les selfies. La découverte de Jo Walton à l'occasion d'un autre petit-déjeuner a constitué une autre excellente surprise du festival.

Sur les stands, les très nombreux auteurs étaient pour la plupart toujours aussi souriants et ouverts à la discussion en dépit de pics de fréquentation entre vendredi après-midi et dimanche. Certains elbakiniens se sont même découvert une vocation, une passion littéraire à l'écoute de certains auteurs au lyrisme enchanteur.
Les multiples conférences quant à elles se sont avérées très intéressantes, même si certaines thématiques s'avèrent récurrentes d'une année à l'autre. L'exposition de croquis et illustrations de Julien Delval à la maison du bailli s'est avérée également superbe à découvrir. Si les classiques du festival étaient au rendez-vous, sur le plan des changements nous avons pu noter que le coin BD s'est légèrement agrandi, comme le nombre de "Magic Mirrors", et nous avons vu avec plaisir le retour des troupes de reconstitution qui ont contribué à donner de la couleur et du folklore historique à cette consécration institutionnelle de l'imaginaire.
Haut lieu de rencontre avec les auteurs et éditeurs, mais également comme chaque année endroit de retrouvailles entre elbakiniens et passionnés, les Imaginales d'Épinal n’ont pas déçu nos nombreuses attentes et nous en sommes partis avec un arrière-goût de revenez-y.

Discuter des Imaginales 2017 sur le forum


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :