Vous êtes ici : Page d'accueil > Les 10 ans d'Elbakin.net

Le petit mot de… Jean-Philippe Jaworski !

Par Gillossen, le jeudi 30 septembre 2010 à 17:36:54

BougiesDernier jour du mois de septembre, mais les "petits mots" risquent de continuer quant à eux quelques jours supplémentaires, comme nous le rappelions aujourd'hui en édito.
Après tout, il n'y a pas de mal à se faire du bien. Et un dixième anniversaire est suffisamment spécial pour que nous décidions de jouer les prolongations, par la force des choses d'ailleurs.
Alors, une fois encore, merci à toutes et tous ! Et notamment à Jean-Philippe Jaworski aujourd'hui.

Au début des années 2000, le tolkiendil qui sommeille en moi avait été réveillé par tout le buzz entretenu autour des adaptations cinématographiques du SdA. Avide de rumeurs et de photos du tournage, je parcourais la toile, et c'est à cette occasion que j'ai découvert Elbakin.net. Par la suite, j'y suis revenu, pour parcourir les critiques ou les forums ; à mes yeux, le site faisait partie du paysage virtuel de la fantasy en France. Hélas, je ne mesurais pas encore à quel point je m'étais fourvoyé…
?
Bien plus tard, quand je me suis mis à fréquenter les salons de SFFF (pour des raisons bassement mercantiles), j'ai eu l'agréable surprise d'y rencontrer des acteurs d'Elbakin.net. J'en ai éprouvé un grand plaisir, car j'avais assez fréquenté le site pour considérer ces gens que je ne connaissais pas comme de vieux amis. J'étais bien naïf…
A mesure que le temps passait, j'ai pourtant commencé à nourrir des soupçons. Les indices, tout d'abord insignifiants, convergeaient d'inquiétante manière… Les elbakiniens que je rencontrais avaient beau jurer qu'ils n'étaient qu'une poignée, où que j'aille, il y en avait toujours. Et toujours de nouvelles têtes. Aux Utopiales de Nantes, aux Imaginales d'Épinal, au Salon du Livre de Grenoble, au Monde du Jeu de Paris, je découvrais immanquablement un stand Elbakin.net embusqué quelque part, empiétant parfois sur l'espace d'un libraire subtilement mystifié. (Je ne donnerai pas de nom…) Ces zélotes m'endormaient avec un plaisant bavardage, et puis, au détour de la conversation, voici qu'un micro surgissait, et je me retrouvais enregistré. Et cuisiné, de quelle manière. A croire que ces investigateurs des territoires de la fantasy avaient été formés par une officine du renseignement. Ensuite, ils m'ont traqué sur le forum, ils m'ont débusqué malgré mes pseudos artistiques - et, comble de l'habileté, ils m'ont fait croire qu'ils ne feront jamais mauvais usage de l'information…
?
Sans doute l'avez-vous compris, et bien plus vite que moi : Elbakin.net, en fait, est une société secrète que plus rien n'arrêtera. Quand elle aura noyauté l'imaginaire, elle pourra se lancer à la conquête des consciences et prendre le contrôle du multivers. Il est déjà trop tard pour réagir : la preuve, n'êtes-vous pas déjà pris dans ses rets, là, en ce moment-même, comme vous parcourez son site ?
Alors longue vie à Elbakin.net ! Car hors Elbakin, point de salut !

Jean-Philippe Jaworski

En discuter sur le forum


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :